1. zh
  2. de
  3. en
  4. es
  5. fr
  6. it
  7. ru

Glossaire

  • Séparateur
    Le procédé de séparation permet la séparation de mélanges de substances (par ex. liquides légers). L'objectif du procédé de séparation est, dans le cas idéal, l'isolement total des composants individuels du mélange. Le séparateur est l'installation de traitement des eaux usées utilisé pour cette procédure.
  • Matières décantables
    Substances qui, dans un délai défini, se déposent sur le fond après leur séparation du milieu environnant due à leurs caractéristiques de masse volumique.
  • Eaux usées
    Loi allemande pour la régulation du régime hydrologique (Loi sur l'eau – WHG)
    § 54 Définitions de l'élimination des eaux usées
    (1) Les eaux usées sont
    1. les eaux altérées dans leurs propriétés par leur utilisation domestique, commerciale, agricole ou autre et l'eau qui s'écoule par temps sec avec ces eaux (eaux polluées) ainsi que
    2. les eaux provenant des précipitations qui se collectent pour s'écouler des surfaces bâties ou terrassées (eaux des précipitations).
    Sont considérées comme eaux usées également les liquides collectés qui s'échappent des installations de traitement, de stockage et de dépôt des ordures.
  • Traitement des eaux usées
    Les objectifs du traitement des eaux usées sont l'élimination des composants des eaux usées et le rétablissement de la qualité naturelle de l'eau. Conformément à l'art. 57 de la loi allemande sur l'eau, les eaux usées doivent subir un traitement selon l'état de la technique avant leur rejet direct (rejet dans les eaux). Les exigences minimales concernant le rejet d'eaux usées issues de certaines utilisations sont définies expressément dans le règlement sur les eaux usées. L'art. 58 de la loi allemande sur l'eau réglemente le rejet direct (rejet d'eaux usées dans les installations publiques d'épuration des eaux usées).
    Le traitement des eaux usées comprend tous les procédés pour l'évacuation sans effets nocifs, l'épuration et la réutilisation des eaux ainsi que la récupération des matériaux recyclables dans le but de diminuer la quantité des eaux usées.
  • Élimination des eaux usées
    Loi allemande pour la régulation du régime hydrologique (Loi sur l'eau – WHG)
    § 54 Définitions de l'élimination des eaux usées
    (2) L'élimination des eaux usées comprend la collecte, l'évacuation, le traitement, le rejet, l'infiltration, l'arrosage et l'aspersion des eaux usées ainsi que la déshydratation des boues d'épuration dans le cadre de l'élimination des eaux usées. L'élimination des eaux usées inclut également l'élimination de la boue générée dans les stations d'épuration compactes.
  • Règlement allemand sur les eaux usées (AbwV)
    Règlement sur les exigences relatives au rejet des eaux usées dans les eaux.
  • Adsorption
    L'adsorption est la fixation de matières provenant de liquides ou de gaz sur une surface solide.
  • Charbon actif
    Le charbon actif ou charbon activé est un carbone à grain fin et à structure poreuse et qui possède une grande superficie intérieure utilisée entre autres comme agent d'adsorption dans le traitement des eaux et des eaux usées.
  • Homologation générale décernée par les autorités allemandes de surveillance des constructions
    En Allemagne, les autorités compétentes accordent des homologations générales (allgemeine bauaufsichtliche Zulassung, aBZ) pour les produits de construction et les types de construction pour lesquels il n'existe pas de règles de la technique universellement reconnues. Ces homologations se comprennent comme des avis concernant l'aptitude et l'applicabilité du produit faisant l'objet de l'homologation par rapport aux exigences des autorités de surveillance des constructions. C'est l'Institut allemand des techniques de construction (Deutsches Institut für Bautechnik (DIBt) qui octroie l'homologation générale.
  • Sécurisation contre la poussée ascensionnelle
    Dispositif/mesure empêchant que le réservoir du séparateur ne soit expulsé du sol malgré son poids propre important. Ce risque existe quand la nappe phréatique se situe à un niveau aussi élevé que le réservoir du séparateur enterré se situerait partiellement dans la nappe dont la poussée ascensionnelle dépasserait le poids propre/le frottement superficiel et la charge de la terre située au-dessus du réservoir.
  • Calcul de l'intensité pluviométrique
    Caractéristique pour le calcul des précipitations prévisionnelles.
  • Eau industrielle et eau de fabrication
    L'eau industrielle et l'eau de fabrication font partie de la catégorie des eaux destinées aux utilisations spécifiques, entre autres techniques, commerciales et industrielles. À la différence de l'eau potable, ces eaux ne sont pas prévues pour la consommation, la cuisson etc. Cependant, ces eaux doivent répondre à certains standards minimaux d'hygiène. Dans tous les cas, elles doivent correspondre aux exigences technologiques des processus d'application auxquels elles sont destinées.
  • Biodiesel/biogazole
    Voir EMAG.
  • Marquage CE
    Règlement (CE) n° 765/2008 du Parlement européen et du Conseil
    Chapitre I – Dispositions générales
    Article 2 – Définitions
    20. « Marquage CE » : marquage par lequel le fabricant indique que le produit est conforme aux exigences applicables de la législation communautaire d'harmonisation prévoyant son apposition.
  • Deutsches Institut für Bautechnik (DIBt)
    L'Institut allemand des techniques de construction (DIBt) est l'autorité nationale allemande chargée de l'homologation des produits et des types de construction qui ne font pas l'objet d'une règlementation. En tant que centre de prestations, le DIBt remplit de nombreuses fonctions très diverses dans les domaines de la technique et de la surveillance de la construction, entre autres, il est chargée des homologations générales.
  • Densité
    La densité ou le volume massique désigne le quotient de la masse et du volume d'un corps.
  • DIN
    L'Institut allemand de normalisation (Deutsches Institut für Normung e. V., DIN) est l'organisation nationale de normalisation la plus importante d'Allemagne. Les standards élaborés par cette organisation de normalisation s'appellent normes DIN. En tant qu'association déclarée, l'Institut allemand de normalisation relève du secteur privé.
    Les normes nationales les plus importantes pour la branche des séparateurs sont les normes DIN 1999-100 + DIN 1999-101 (Installations de séparation de liquides légers) et DIN 4040-100 (Installations de séparation de graisses).
  • Rejeteurs directs
    Entreprises qui rejettent leurs eaux usées directement dans les eaux à travers une canalisation propre. Selon la loi sur l'eau, cette pratique nécessite une autorisation en vertu de la législation sur l'eau.
  • Émulsions
    Les émulsions sont des mélanges à particules fines de deux liquides qui, normalement, ne se mélangent pas, par ex. un liquide minéral léger et l'eau.
  • Connaissances d'expert
    DIN 1999-100 Installations de séparation de liquides légers
    14.6 Contrôle (inspection générale)
    2) Sont considérés comme personnel qualifié les collaborateurs d'entreprises indépendantes de l'exploitant, experts ou autres institutions pouvant justifier des connaissances spécialisées requises pour l'exploitation, la maintenance et le contrôle des installations de séparation dans l'étendue précisée ici ainsi que disposant de l'équipement en appareils techniques requis pour le contrôle des installations de séparation. Dans des cas particuliers et dans les unités d'exploitation plus grandes, ces contrôles peuvent être effectués également par du personnel expert de l'exploitant qui sont indépendants au niveau interne et qui ne sont pas liés par les instructions de supérieurs hiérarchiques dans leur domaine de responsabilité et qui disposent des mêmes qualifications et des mêmes équipements techniques.
  • EMAG
    Ester méthylique d'acide gras – appelé également biogazole – est un carburant diesel extrait de substances végétales. Dans leur composition chimique, le biogazole ou biodiesel et le carburant diesel d'origine minérale présentent des différences essentielles tout en possédant les mêmes propriétés de combustion dans les moteurs.
  • Dégraisseurs
    Les dégraisseurs sont des installations pour la séparation de graisses et d'huiles des eaux usées. Les eaux usées des cuisines de collectivité, des restaurants, des entreprises de transformation de viande et de poisson etc. qui contiennent de la graisse et de l'huile nécessitent une épuration dans le dégraisseur avant de les rejeter dans la canalisation.
  • Filtration
    La filtration – également appelée filtrage– est un procédé d'épuration ou de séparation des substances. Il s'agit d'un procédé mécanique.
  • Avarie
    Dans le domaine des installations de séparation, une avarie désigne une perturbation du fonctionnement associée à la fuite de substances dangereuses pour le milieu aquatique.
  • Station de relevage
    Puits avec unité de pompage intégrée pour pomper de l'eau pluviale et des eaux polluées dans une conduite de refoulement.
  • Rejeteur indirect
    Producteur d'eaux usées qui rejette ses eaux usées dans la canalisation et ces dernières parviennent donc, en règle générale, via la station d'épuration communale dans les eaux par voie « indirecte ».
  • Coalescence
    En général, la coalescence désigne la confluence de gouttelettes finement reparties, par ex. de gouttelettes dans une émulsion. Pour cela, les gouttelettes doivent se rencontrer et fusionner. La superficie de la gouttelette résultante est inférieure à la somme de toutes les superficies des gouttelettes individuelles. Suite à la réduction de la superficie, la résistance de frottement diminue ce qui accélère la montée ou la descente de la gouttelette.
  • Données KOSTRA
    KOSTRA-DWD-2000 est un catalogue de fortes précipitations édité par le Service météorologique allemand (Deutscher Wetterdienst, DWD). L'abréviation KOSTRA (de l'allemand « Koordinierte Starkniederschlagsregionalisierung – Auswertung) signifie Évaluation de la régionalisation coordonnée des fortes précipitations. Pour la mesure/ le calcul des installations des installations hydrauliques, il est nécessaire de connaître les probabilités de fortes précipitations. Pour cette raison, le DWD a procédé à des évaluations extensives de précipitations historiques et a effectué des calculs statistiques qu'il a publiés dans son catalogue.
  • Lois sur l'eau au niveaux des länder
    Les lois sur l'eau des länder sont des lois édictées au niveau des länder concernant les eaux (entre autres, leur protection, leur utilisation et l'élimination). Elles complètent et concrétisent les directives fédérales en matière des eaux. La loi allemande sur l'eau (WHG) est une règlementation complète applicable au niveau fédéral. Cela signifie que les länder sont limités dans leur législation concurrente, les lois sur l'eau des länder (Landeswassergesetze, LWG). Ils ont le seul droit de décider d'écarts partiels par rapport à la loi fédérale en exploitant les clauses d'ouverture de cette dernière.
  • Installations de stockage
    Installations de stockage, de remplissage et de manutention de substances dangereuses pour le milieu aquatique.
  • Monolithique
    Monolithiques sont tous les éléments moulés en une seule pièce.
  • RiStWag
    En Allemagne, il faut respecter les Directives pour les activités de construction sur les routes dans les Périmètres de protection de captage d’eau potable (abréviation allemande : RiStWag) en prenant des mesures de construction dans les zones concernées.
  • Eaux polluées
    Dans le domaine des installations de séparation, le terme d'eaux polluées désignes les eaux usées commerciales ou industrielles, donc les eaux usées des entreprises rejetées dans la canalisation publique.
  • Sédimentation
    La sédimentation – appelée également décantation – désigne la sédimentation voire le dépôt de particules contenues dans les gaz ou les liquides sous l'influence de la force de pesanteur ou d'autres facteurs.
  • Surhaussement
    Le surhaussement correspond à l'indication d'une mesure du séparateur et notamment au bord supérieur du couvercle (sur la surface). Il doit être disposé à une hauteur suffisante par rapport au niveau déterminant de la surface à déshydrater.
  • Marque de conformité
    La marque de conformité appliquée sur les produits de construction, pour lequel les länder allemands ont introduit le sigle « Ü », confirme que ces produits sont conformes aux règlements techniques applicables, qu'ils ont fait l'objet de l'homologation générale et qu'ils correspondent aux exigences du certificat de l'autorité chargée de la surveillance des constructions ou qu'il a obtenu une autorisation individuelle. Aujourd'hui, les marques de conformité nationales ont été remplacées le plus souvent par le marquage européen CE.
  • Ordonnance sur les installations traitant des substances dangereuses pour le milieu aquatique
    L'Ordonnance allemande sur les installations traitant des substances dangereuses pour le milieu aquatique (abrégée en VAwS) est une ordonnance du législateur qui a pour objectif de protéger les eaux des substances dangereuses pour le milieu aquatique.
  • Infiltration
    Dans la technologie de l'eau, l'infiltration ou percolation désigne l'introduction des eaux des précipitations (eaux pluviales etc.) dans le sol en utilisant des installations techniques d'infiltration.
  • Émissaire
    En hydrologie, les termes émissaire et collecteur désignent tout type d'écoulement (par ex. cours d'eau ou drainages) dans lequel l'eau peut s'écouler dans les eaux sous forme d'eaux usées, d'eaux de drainage ou d'eaux pluviales. Un émissaire naturel est un cours d'eau à ciel ouvert qui reçoit et déverse de l'eau provenant d'autres eaux, de masses d'eaux souterraines ou de systèmes d'écoulement.
  • Substances dangereuses pour le milieu aquatique
    Substances classées liquides dangereux selon la liste du Ministère fédéral allemande de l'environnement, de la protection de la nature, de la construction et de la sécurité des réacteurs (Bundesministerium für Umwelt, Naturschutz, Bau und Reaktorsicherheit, BMUB).
  • Loi sur l'eau
    La loi sur l'eau (Wasserhaushaltsgesetz, WHG) constitue la partie principale de la législation allemande en matière de régime hydrologique. Elle contient les règlementations pour la protection et l'exploitation de la nappe phréatique et des eaux de surface ainsi que les directives concernant l'aménagement des eaux, de la planification hydrologique et de la prévention des inondations.
  • Périmètre de protection de captage d’eau potable
    Dans les Périmètres de protection de captage d’eau potable (PPC), des charges particulières doivent être respectées pour la protection des eaux (entre autres, nappe phréatique, eaux de surface) contre les effets nocifs.